[PROJET] Production d’eau potable

Eau potable
RECRUTEMENT CLOS

Titre long: INSTALLATION DE STATIONS DE PRODUCTION D’EAU POTABLE POUR LES POPULATIONS DÉFAVORISÉES: ÉTUDES DE FAISABILITÉ. 

L’eau est un droit car sans elle il n’y a pas de vie possible au même titre que l’air que nous respirons. C’est d’ailleurs pour cela que pour l’agenda 2030, l’objectif 6 du développement durable (ODD) est intitulé: «  »Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau » ». Il s’agissait de prendre en compte le besoin grandissant dans le secteur de l’eau surtout pour les populations vulnérables.

Des ONGs en ont fait leur cheval de bataille en Afrique, en 18 ans près de 2,5 milliards $ ont été investis mais l’Afrique a toujours autant soif (source: 

https://www.agenceecofin.com/hebdop1/2404-65631-18-ans-plus-tard-et-pres-de-2-5-milliards-investis-l-afrique-a-toujours-autant-soif). 

Sur le terrain, le constat est très amer. Pendant qu’on se fixe l’objectif de zéro corvée d’eau d’ici 2030, les populations africaines ne font que crier de douleur. Les quelques rares ménages qui ont l’opportunité de profiter des branchements des sociétés nationales de production d’eau potable dans les grandes villes sont confrontées à des coupures qui peuvent s’étaler sur toute la journée ou plusieurs jours d’affilée. Pour les populations des quartiers périphériques ou des bidonvilles (non lotis)  le constat est encore plus alarmant: la recherche de l’eau dans les bornes fontaines est un véritable parcours du combattant pour ces braves dames et des attroupements qui sont pourtant interdits dans ce contexte de COVID-19 sont obligatoires. Les points d’eau sont bondés de monde et le bidon de 20L d’eau coûte 100 F CFA et il faut attendre souvent des heures pour en bénéficier. Pendant qu’on encourage la population à laver régulièrement les mains au savon, l’eau se fait rare.

Face à ce problème et au vue de l’impuissance des pays à satisfaire cette forte demande, quelques profanes se sont érigés en vendeurs d’eau en réalisant des forages sans la maîtrise de la chaîne de production mettant en danger des vies par la méconnaissance des maladies hydriques. Malgré cela, le besoin est encore plus important et des populations souffrent pour avoir l’eau.

L’objectif de ce projet est clair, il s’agira pour nous de réfléchir sur une nouvelle façon de faire les choses à travers le dimensionnement et la mise en place de mini stations de production d’eau potable respectant les normes nationales et le branchement des populations délaissées. Il ne s’agira pas de simples systèmes d’adduction d’eau potable (AEP) villageoises mais plutôt de véritables stations de production d’eau pouvant desservir des centaines de ménages.

Nous nous proposons d’être une concurrence pour les sociétés nationales qui clairement n’arrivent pas à satisfaire cette forte demande. C’est un projet à dimension internationale qui va s’implanter petit à petit dans tous les pays africains et partout où le besoin en eau potable se fera sentir. C’est d’ailleurs pour cela que nous voulons des équipiers de plusieurs nationalités et tous les profils sont souhaités (ingénieurs, économistes, sociologues, etc.) afin d’accélérer la mise en place une fois l’étude finalisée.

Objectifs

  • OBJECTIF 1: Trouver réglementaire favorisant à concurrence dans le secteur de l’eau potable.
  • OBJECTIF 2: Détermination des besoins des populations concernées.
  • OBJECTIF 3: Identifier des sources d’eau de surface ou d’eau souterraines pérennes pour garantir l’accès permanent à l’eau brute.
  • OBJECTIF 4: Dimensionnement des stations de production d’eau potable.
  • OBJECTIF 5: Réalisation de la première station de production, branchement des populations et suivi la gestion (projet pilote).
  • OBJECTIF 6: Correction des imperfections et duplication du modèle dans les zones identifiées à fort potentiel.

Livrables

  • LIVRABLE 1: Dossier de cadrage du projet
  • LIVRABLE 2: Dossier de montage du projet
  • LIVRABLE 3: Bilan post-mortem

Les détails sur les contenus des livrables :

  • Cahier des charges du projet
  • Identifier les textes régissant la concurrence dans le secteur de l’eau
  • Dossier technique de réalisation du prototype
  • Budget prévisionnel du projet
  • Besoins en personnel
  • Délais de réalisation

Porteur de projet

TASSEMBEDO Rodolphe

Ingénieur de travaux génie civil, j’ai opté de me spécialiser à travers un master II en Technologie et l’eau et assainissement que je dois soutenir bientôt. Nous avons eu le privilège d’effectuer un stage de 06 mois dans une société de production d’eau potable au Burkina Faso et cela m’a permis de toucher du doigt les réalités du secteur et les enjeux.

J’ai eu également à participer au Gdp-Lab 14 et j’ai travaillé en tant qu’un des équipiers sur le projet qui s’intitulait «  »construction de bâtiment » » qui s’est soldé sur une réussite. Je reviens cette fois avec un projet très ambitieux, d’une dimension internationale qui aura un impact considérable sur les conditions de vies de nos populations.

Equipe :

  1. CAMARA Oumar
  2. CHIALI Dalila
  3. FAUBA Denise
  4. LAMIEN Nathan
  5. MILLOGO Sita
  6. NGANKOU KOUONKAP Guy Bertrand
  7. SOH FOTSING GUITCHECHE Cauchy
  8. SORGHO Pegdwendé Ulrich Grégoire
  9. TCHAMEGNE NJAMPOU Yanick Gires

Auteur : Eric SOUDY

Passionné par les interactions humaines et les pratiques de management ce qui m’anime au quotidien c’est de faire découvrir des méthodes nouvelles. Je souhaite partager mon expérience de la manière la plus pragmatique possible pour aider les organisations et les managers à s'améliorer au quotidien.

28 réflexions sur « [PROJET] Production d’eau potable »

    1. Très belle le secteur de l’eau me passionne, je voudrais également m’associer au projet.
      Je pourrais proposer des solutions de potabilisation pour garantir la qualité de l’eau

  1. Bonjour,
    Comment je peux rejoindre l’équipe. Je ne me suis pas inscrit cette année dans le GdP.
    Merci

  2. Bonjour,
    C est un réel problème dans nos États en voie de développement qui tous ambitionnent devenir pays émergents d’ici 2030.
    La réponse à ce problème constituera a n en point douter l’une des étapes à franchir si l on veut arriver à l’émergence tant souhaitée.
    Je suis disposé à faire partie de votre équipe.

    Résidant en Côte d Ivoire.

  3. C’est vraiment une idée innovante et un projet ambitieux . Je suis disponible pour participer à ce projet.

  4. Tout ce qui est du bien etre du monde. Je suis d’avis. Je suis Haitien habitué a ces situations, je veux faire partie de l’équipe.

  5. Bonjour
    Je me nomme BALOGOUN Abraham originaire du Bénin.
    Je me propose d’accompagner et de m’associer a vous pour la réalisation de ce projet.
    En effet, je suis un sociologue avec plusieurs expériences en santé communautaire.
    Ensemble on n’est fort.

  6. Même dans la capitale les besoins en eaux potables sont indiscutables. Je suis intéressé par ce projet. Alhassane SIDIBE depuis le Mali.

  7. Belle initiative surtout dans le projet de l’eau. Puis qu’elle constitue une source pour la survie de l’homme donc c’est un projet à caractère socio-économique je valide.

  8. Bonjour Rodolphe,
    Je suis Cauchy SOH FOTSING, Ingénieur de génie civil spécialisé en BTP, je souhaite intégrer l’équipe du [PROJET] Production d’eau potable, pour partager mon expérience et par la même occasion acquérir de nouvelles connaissances.
    Merci d’avance
    Cordialement

  9. Bonsoir Rodolphe,
    Votre projet m’intéresse. J’apporterai mon expérience dans le domaine de l’eau .
    J’ai travaillé dans une usine de production d’eau potable à Saint-Maur des Fossées.
    Je suis certifiée en gestion d’entreprise et analyse stratégique d’entreprise.
    Je me ferai un plaisir de vivre cette expérience au sein de votre équipe.

    Cordialement,
    Sylvie

  10. Bonjour,
    Zacharie FOUDA, etudiant en Geographie a l’Université de Yaoundé I master 2 Marginalite et Strategies de developpement. Le sujet releve d’un grand interet etant l’essence de la vie mais parce qu’il est egalement sans nul doute le prolongement des politiques urbaines et l’espace.
    J’aimerai en apprendre davantage en integrant ce groupe.

  11. Bonjour, je suis interêssé par ce projet car l’eau est source de vie. Malheuresement l’Afrique est encor à la traine dans ce domaine. Je serais ravis de partager mes connaissances techniques en tant qu’architecte et ayant participer à d’autres projets dans la même logique. Cordialement

    archioumar@gmail.com

  12. Merci de nous associer à ce projet et je voudrais vraiment suivre de prêt se projet pour être former en matière de gestion des projets hydrauliques

  13. Je suis tres ravi par l’idée et je veux participer a ce projet pour permettre a ma population d’avoir accés a l’eau potable. Nous nous trouvons dans les fins fonds du village de ndindy dans le departemznt de Diourbel du senegal. Bonne fin de soirée.

  14. Je suis vraiment impressionné par le réel besoin que suscite le problème d’eau sur le continent et en particulier en Côte d’Ivoire qui n’est pas en reste. Je le trouve très intéressant et je suis vraiment intéressé. Ma contrainte que je suis en activité mais très intéressé par les problématiques de sociétés . J’espère que j’aurai une réponse pour me situer.

  15. Bonjour.
    Je suis médecin humanitaire et intéressé par cette belle initiative. La disponibilité et l’accès à l’eau portable sont des préalables pour l’amélioration de la santé des population en Afrique.
    Je souhaite participer au projet.
    Félicitations.
    Belle initiative

  16. Projet très intéressant.
    Je me propose de faire partir du projet et de le donner corps et âme ici au Benin

  17. Projet innovant je suis intéressé.J aimerait faire partie de l équipe cmt s y prendre ?Je suis a Ouagadougou.

  18. Bonjour,
    Je suis intéressée pour intégrer votre projet. Quelle est la procédure d’inscription.
    Cordialement

  19. Bonjour!
    L’accès à l’eau potable est un sujet qui depuis des lustres, reste une préoccupation majeur pour bon nombre de nos gouvernements, ONG, et organismes internationaux. C’est l’intérêt général qui est au centre des discutions et le chemin est encore long.
    Titulaire d’une licence 3 en Gestion des Entreprises, je serai très honoré de me joindre à vôtre équipe afin que tous ensemble puissions apporter notre contribution à cette noble mission.
    Cordialement.

    1. je suis responsable du suivi évaluation de projet au niveau de mon institution.j’aimerais faire partie de l’équipe pour ouvrir un peu mes horizons.

Les commentaires sont fermés.