Les compétences développées par le MOOC GdP pour votre employabilité

Quelles sont les compétences transversales et comportementales recherchées dans les métiers du numérique ?

Selon une étude APEC de 2018, au-delà de leurs compétences techniques, socle nécessaire, les candidats au recrutement sont attendus sur des compétences plus transversales, sur un état d’esprit. On n’est plus seulement centré sur les compétences techniques du « geek », il faut également des compétences comportementales, nécessaires quand on travaille en mode projet ou lorsqu’il y a une relation client (interne ou externe).

Les compétences principales

Les citations les plus fréquentes dans les annonces de recrutement, quel que soit le domaine, concernent les quatre thématiques suivantes :

  • La rigueur dans le travail et le respect tant des valeurs de l’entreprise que des engagements relatifs aux clients, aux procédures… : « votre rigueur [sera votre] atout », « faire preuve de rigueur », « organisation rigoureuse », « capacité à agir avec précision et exactitude », « respect des règles de l’art », « respect des engagements », « respect des normes », « respecter les délais », « respect des règles », « respect des plannings », « respect des processus, « respect des coûts », « respect des procédures », « reconnu pour votre rigueur », « respect des valeurs », etc.
  • Les qualités relationnelles et de communication : « doté d’un excellent relationnel », « animation de réunions », « excellente communication », « sens du relationnel », « excellentes qualités relationnelles », « communication écrite et orale », « excellentes aptitudes à la communication écrite », etc.
  • La maîtrise de la langue anglaise : « anglais courant », « maîtrise de l’anglais », « bon niveau d’anglais », « anglais technique », « anglais professionnel », « niveau d’anglais opérationnel », « la maîtrise de l’anglais est nécessaire », etc.
  • La gestion de projet et les méthodes agiles particulièrement mentionnées dans le big data : « expérience dans la gestion de projet », « travailler en mode projet », « gestion de projets techniques », « projets en mode agile », « méthodes de gestion de projet », « compétences en gestion de projet », « gestion de projet IT », « expérience significative dans le pilotage de projets », « Scrum master », « contexte agile », « méthodologie Scrum », « développement en mode agile », « équipe Scrum », etc.

Les compétences secondaires

D’autres compétences comportementales sont mentionnées, bien que moins fréquemment :

  • La proactivité et le leadership sont liés aux attendus de l’innovation, de la résolution de problèmes ou de l’amélioration d’outils. Ces compétences sont particulièrement citées pour les postes de chefs de projet : « force de proposition », « esprit d’initiative », « sens de l’initiative », « force de proposition dans la recherche de solutions toujours plus innovantes », « développer et tester des innovations dans les bibliothèques de communication HPC pour les supercalculateurs exaflopiques.
    Votre force de proposition sera un atout majeur », « leadership naturel », « force de proposition sur les choix », « qualités de leadership », etc.
  • La capacité d’adaptation au regard de la vitesse d’évolution des technologies ou encore d’environnements complexes : « ouverture sur des projets complexes », « adaptations techniques », « capacité d’adaptation à des environnements complexes », « réelle ouverture d’esprit », « besoin adaptabilité / souplesse », « aptitude à changer, à évoluer, à faire preuve de flexibilité en fonction d’une situation », etc.
  • La confidentialité relève d’offres émanant d’entreprises ou de leurs sous-traitants travaillant dans des secteurs sensibles ou devant garantir la confidentialité de données personnelles : « le candidat est ouvert au domaine des télécommunications. Il est renseigné sur les normes de sécurité, sur l’actualité des risques en matière de sécurité, sur la confidentialité et le respect du droit des personnes », « Discrétion et confidentialité requise », « Respect de la confidentialité, le poste nécessitant l’accès à des informations pouvant relever du secret de la défense nationale », « Vous savez travailler dans un respect des règles de confidentialité et de non-divulgation d’informations sensibles », « Garantir la qualité, la protection et la confidentialité des données dans le SI Data », « Capacité à être habilité Confidentiel Défense », etc.

Le MOOC GdP et son laboratoire de mise en pratique, le GdP-Lab, développent la majorité de ces compétences très recherchées par les recruteurs.

Source : Apec en partenariat avec l’Observatoire des Métiers des Télécommunications, Les métiers et compétences recherchés dans le cloud, le big data et la cybersécurité, juillet 2018

Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.